Thumbnail

Les paradoxes du musée du XXIe siècle

Actes des journées professionnelles 2018 d'ICOM France

Temps fort annuel de l'activité d'ICOM France, la journée professionnelle 2018 a été consacrée à l’étude de quelques exemples de paradoxes auxquels font face l’ensemble des musées après plusieurs décennies de politique de modernisation de l’institution muséale.

Trois axes de discussion ont cadré le colloque :

  • « Le musée, créateur de valeurs ? » : dialogue entre David Vuillaume et Philippe Gaboriau sur les nouveaux défis budgétaires auxquels les musées vont devoir faire face (contexte budgétaire difficile, tentation du recours à l’autofinancement des musées) tout en préservant leurs missions essentielles (acquisition, conservation, étude, éducation, transmission et exposition du patrimoine)
  • « Le musée au défi du changement durable : se renouveler souvent pour être attractif ? ou être durable ? » : comment concilier attractivité et durabilité ? comment conserver les œuvres et les "exposer", au sens propre comme au figuré ? Cette interrogation est réactualisée par l’ampleur des missions de dialogue interculturel qu’ont à assurer aujourd’hui les musées. Animée par Agathe Petit, cette session a réuni les interventions de Jean-Marc Blais, Frédéric Poisson et Ludovic Chauwin.
  • « Musée, entre publics de proximité et diplomatie culturelle » : comment concilier la nécessité de s’adresser au visiteur local et le besoin de notoriété nationale voire internationale ? N’existe-t-il pas un hiatus entre ambition affichée et réalité du terrain ? Animée par Cyrille Sciama, cette session a réuni Olivia Bourrat, Aurélie Albajar, Emilie Vanhaesebroucke et Philippe Guillet.

Le colloque a été complété par un dispositif nouveau consistant en l’organisation d’ateliers-conversations en parallèle. Lieux d’échanges et de discussions entre professionnels, ils ont porté sur les thèmes suivants : « Collectes et pratiques participatives au service des expositions » ; « Exposer la musique » ; « Définir le musée : quels enjeux, quels changements ? » ; « Le Muséum : musée de société, musée de sciences » ; « Comment le Muséum "réhabilite" son histoire pour en faire un musée du futur ? ».

Cet événement a été organisé en collaboration avec les équipes du Musée d’arts, du Château-Musée d’histoire et du Muséum d’histoire naturelle de Nantes et avec le soutien financier de Nantes Métropole.

 

La visualisation n’est pas encore disponible sur votre navigateur, veillez à le mettre à jour.